Une réparation mineure est le processus de remettre rapidement et de manière économique un élément inutilisable à son état utilisable en réalisant un simple travail à l’aide de pièces qui sont en stock dans le laboratoire d’étalonnage. Exemples : remplacement de piles, fusibles ou lampes, nettoyage mineur des contacts d’un interrupteur, réparation d’un fil cassé, ou remplacement d’un ou deux composants que l’on a en stock. Le besoin d’une réparation peut être indiqué par les résultats d’un étalonnage. Pour les éléments étalonnables, une réparation mineure est toujours suivie d’un étalonnage de l’élément. La réussite au test d’étalonnage indique la réussite de la réparation. Les réparations mineures sont définies comme étant des réparations qui ne prennent pas longtemps à se faire tel que défini par la direction du laboratoire, et où aucune pièce ne doit être commandée chez un fournisseur externe, et où aucun démontage substantiel de l’instrument n’est requis. Différent de : étalonnage (1), réparation

Vous pouvez télécharger l’ensemble du glossaire sous format pdf ici
Besoin d'aide?
Fermer