(1). (Voir VIM 6.11 et NCSL pages 4–5 pour les définitions primaire et secondaire.) Étalonnage est un terme qui a de nombreuses définitions différentes mais similaires. Il s’agit du processus de vérification de la capacité et des performances d’un élément d’équipement de mesure et de test en le comparant à des étalons de mesure traçables. L’étalonnage se réalise avec l’élément étalonné dans sa configuration de fonctionnement normale, telle que l’opérateur habituel l’utiliserait. Le processus d’étalonnage utilise des stimuli externes traçables, des étalons de mesure, ou des artefacts selon les besoins pour vérifier les performances. L’étalonnage permet de garantir que l’instrument est capable de réaliser des mesures conformément à ses spécifications de performance quand il est utilisé correctement. Le résultat d’un étalonnage est une détermination de la qualité des performances de l’instrument par rapport aux spécifications désirées. Ceci peut se faire sous la forme d’une décision de réussite/échec, en déterminant ou en assignant une ou plusieurs valeurs, ou en déterminant une ou plusieurs corrections. Le processus d’étalonnage consiste à comparer un équipement d’IM&T, pour lequel des tolérances ont été spécifiées mais dont l’exactitude n’a pas été vérifiée, à un système ou dispositif de mesure dont la capacité a été spécifiée et dont l’incertitude est connue afin de détecter, rapporter ou minimiser par réglage tout écart par rapport aux limites tolérées ou tout autre écart d’exactitude de l’instrument qui lui est comparé. L’étalonnage s’effectue en suivant une procédure d’étalonnage documentée spécifiée, selon un ensemble de conditions de mesure spécifiées et contrôlées, et avec un système de mesure spécifié et contrôlé.

Remarques:
• Le fait qu’un étalonnage soit requis n’implique pas que l’élément qui est étalonné puisse ou doive être réglé.
• Le processus d’étalonnage peut inclure, si nécessaire, le calcul de facteurs de correction ou le réglage de l’instrument qui est comparé afin de réduire l’amplitude de l’inexactitude.
• Dans certains cas, une réparation mineure telle que le remplacement de piles, de fusibles, ou de lampes, ou un réglage mineur tel que celui du zéro et de l’étendue, peuvent être inclus dans le cadre de l’étalonnage.
• L’étalonnage n’inclut pas les actions de maintenance ou de réparation, sauf ce qui vient d’être mentionné. Voir également : test de performance, procédure d’étalonnage Différent de : étalonnage (2) et réparation

2 A) De nombreux fabricants utilisent le terme étalonnage incorrectement pour nommer le processus d’alignement ou d’ajustement d’un élément qui vient d’être fabriqué ou qui est connu comme étant hors tolérances, ou qui se trouve dans un état indéterminé quelconque. De nombreuses procédures d’étalonnage dans les manuels des fabricants sont en fait des procédures d’alignement d’usine qui n’ont besoin d’être réalisées que si l’unité étalonnée se trouve dans un état indéterminé parce qu’elle est en train d’être fabriquée, parce qu’elle est connue comme étant hors tolérances ou après sa réparation. Quand le terme étalonnage est utilisé de cette manière, il signifie la même chose qu’alignement ou ajustement, qui sont des activités de réparation et qui sont exclues de la définition métrologique de l’étalonnage. (B) Dans de nombreux cas, les manuels d’instruction des équipements IM&T peuvent utiliser le terme étalonnage pour décrire les tâches réalisées normalement par l’opérateur d’un système de mesure. Par exemple la réalisation d’un autotest dans le cadre du fonctionnement normal ou la réalisation d’un auto-étalonnage (normalisation) d’un système de mesure avant son utilisation. Quand le terme étalonnage est utilisé pour parler de tâches telles que celles-ci, l’intention est de l’inclure dans le travail normal réalisé par un utilisateur du système formé à son utilisation. Ces tâches et autres similaires sont exclues de la définition métrologique de l’étalonnage. Différent de : étalonnage (1) Voir également : normalisation, auto-étalonnage, standardisation

Vous pouvez télécharger l’ensemble du glossaire sous format pdf ici
Besoin d'aide?
Fermer